Soins dentaires: tirer profit des régimes de soins.

Un plan de soins dentaires est un excellent complément d’économie à votre couverture d’assurance maladie. Il peut  aider à garder le sourire et le budget en pleine forme.

De nos jours, la plupart des personnes qui bénéficient d’un régime d’assurance dentaire le reçoivent par l’intermédiaire de l’entreprise où elles travaillent. Certains employeurs proposent cette assurance pour aider à attirer et à retenir les employés.C’est un service complémentaire de santé et de couverture sociale.

Comme l’assurance dentaire n’est pas scandaleusement chère, certaines entreprises la paient intégralement. Cependant, les autres entreprises n’en paient qu’une partie.

Certaines personnes achètent elles-mêmes un régime d’assurance dentaire. Dans cette voie, le coût du régime n’est pas subventionné par l’employeur.

Cela vaut-il la peine d’avoir un régime d’assurance dentaire ?

Avant de signer sur la ligne pointillée, il est indispensable de lire attentivement le plan pour déterminer le montant effectivement couvert. Un plan est toujours une bonne affaire en fonction des soins  apportés aux dents.

Approcher un chirurgien dentiste peut s’avérer couteux et les honoraires peuvent grimper à plusieurs centaines d’euros si l’intervention n’est pas pris en charge par l’employeur.

D’autre part, il est conseillé d’opter pour une assurance dentaire. La cotisation mensuelle peut inclure tous les services ou presque tous les actes tels que le nettoyage, la restauration, la canalisation et l’extraction. Toutefois, le montant moyen peut varier .

Les implants dentaires figurent parmi les soins dentaires les plus chers .Par contre ils ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie, contrairement aux prothèses dentaires

La plupart des régimes prévoient un délai de grâce de 180 jours, mais celui-ci varie d’un régime à l’autre. Sachant que le délai de grâce avant l’achat peut vous éviter de futures surprises, l’idéal est de faire de nombreuses recherches pour savoir lequel correspond le mieux à votre profil, tant en termes financiers que de couverture.

Le fait d’avoir une assurance dentaire peut certainement permet de faire des économies supplémentaires.

Couverture dentaire

Les couvertures vont du traitement des caries aux petites opérations chirurgicales. Toutefois, ces couvertures varient quelque peu d’un plan à l’autre.

Des procédures simples

Il s’agit des procédures de nettoyage, de l’entretien général et de la prévention de la santé bucco-dentaire. Ils comprennent :

– Consultation initiale avec un dentiste du réseau pour évaluation

– Restaurations et traitement des caries ( inlays/onlays)

– Application de fluorure

– Élimination du tartre

– Prophylaxie : polissage coronarien.

Procédures de niveau moyen

Il s’agit de procédures visant à corriger certains problèmes plus graves au niveau des dents, qui ne se limitent plus à un simple entretien. Parmi eux, il y a :

– Les pansements et les sutures

– Collage de fragments

– La parodontie, c’est-à-dire le traitement et la chirurgie des gencives.

Des procédures complexes

Certaines procédures considérées comme complexes qui entrent dans la couverture des régimes de soins dentaires

– Endodontie : le redouté traitement de canal dans lequel le dentiste ouvre la dent et retire la pulpe dentaire (“nerf”)

– Exodontie : Ensemble des traitements externes de la bouche et des dents et extraction de dents

– Les petites interventions chirurgicales, comme la frénectomie (ablation du frein labial ou lingual) ;

– Les biopsies, c’est-à-dire le prélèvement de tissus par des moyens chirurgicaux en vue d’un examen ultérieur.

Radiographias

Trois types de radiographies sont prévus dans la liste des actes dentaires

– Radiographie périapicale : pour examiner les couronnes, les racines et les os des dents ;

– Radiographie occlusale : examen spécial permettant de surveiller la naissance et la croissance des dents ;

– Radiographie des ailes : pour observer l’alignement entre les arcades dentaires supérieures et inférieures ;

Outre ces derniers, un autre type de radiographie appartenant couramment aux couvertures des régimes dentaires en général est la radiographie panoramique. Il permet une vue large de toutes les dents de la bouche dans la même image.

Tests de laboratoire

Tous les régimes d’assurance dentaire ne couvrent pas les examens de laboratoire.

Certains plans proposent des tests tels que des analyses de salive (débit et pH salivaire) et des tests de diagnostic anatomopathologique.

Salle d’urgence

La plupart des plans dentaires couvrent les soins d’urgence.

Conseils pour choisir un bon plan de santé

Des sites internet proposent de plans de santé actuellement .Les offres proposées peuvent comprendre des participations forfaitaires et des taux de remboursement intéressants.

Néanmoins il est important de faire des comparaisons et de vérifier certains paramètres.

– Voir si la société est enregistrée auprès de l’ANS

Le plan doit être à jour avec l’Agence nationale de santé complémentaire (ANS) pour fonctionner. Pour obtenir cette information, il suffit de demander dans le plan qui est cité et le numéro de la fiche d’autorisation par l’ANS, après quoi il suffit d’entrer sur le site et de faire la requête rapidement.

– Vérifier les procédures que le plan couvrira

Pour une bonne recherche afin de choisir ce qui correspond aux besoins de chacun surtout en terme de soins dentaires, comprendre exactement ce que chaque plan offre, afin de pouvoir faire une comparaison équitable.

Des sites comparateurs peuvent proposer des devis en ligne allant jusqu’à une simulation des taux de remboursement selon les participations forfaitaires versées.

Les caries et les maladies des gencives entrainent généralement des pertes dentaires et engendrent de soins douloureux et onéreux .Mais tout cela peut être prévenu par une hygiène dentaire quotidienne relativement simple.

Avoir une hygiène dentaire saine peut aussi réduire les risques de caries ou d’usure des dents .En outre le brossage quotidien des dents est indispensable en usant de dentifrices appropriées.

Le tabac et l’alcool, les sucreries peuvent aussi entrainer des conséquences sur la santé bucco-dentaire.Il est préconisé de demander conseil au dentiste.