Quelle mutuelle choisir quand on est indépendant ?

mutuelle

Publié le : 30 septembre 20226 mins de lecture

Lorsque vous travaillez à votre compte, vous avez tout de même besoin d’une mutuelle pour indépendant. Mais il est important de choisir le bon contrat, car il existe de très nombreuses formules. De cette façon, vous obtenez un complément de remboursement de la Sécurité sociale, mais par votre mutuelle. Alors avant de souscrire, prenez connaissance des différentes offres et choisissez toujours un niveau de protection optimale.


Qu’est-ce qu’une mutuelle pour les indépendants ?

Une mutuelle TNS s’adresse uniquement aux personnes travaillant à leur compte, c’est-à-dire des travailleurs non-salariés. Dans ce cadre, vous avez besoin d’une mutuelle pour indépendants et c’est à vous d’entreprendre cette démarche. En effet, la souscription d’une mutuelle TNS n’est absolument pas obligatoire. Mais il est fortement conseillé d’en souscrire une afin d’avoir une meilleure couverture santé.

Prendre le temps de définir correctement votre besoin

Lorsque vous choisissez une mutuelle, cette dernière aura pour mission de gérer le ticket modérateur. Autrement dit, la somme à votre charge une fois le remboursement effectué par la Sécurité sociale. Donc, cela concerne les principaux postes de dépenses avec directement la prise en compte des garanties de votre contrat santé. Avant la souscription d’une mutuelle, définissez réellement vos besoins en matière de frais médicaux au niveau des médicaments, des dépassements d’honoraires, des soins auditifs, des soins dentaires, des soins optiques ou sur l’hospitalisation. D’ailleurs, en choisissant la mutuelle La Smeno, vous découvrirez de nombreuses possibilités et pour éviter d’être perdu, prenez le temps de définir ce qui vous intéresse le plus.

Choisissez le tiers payant

Contrairement aux mutuelles d’entreprises, la mutuelle TNS peut gérer le tiers payant. Une option particulièrement intéressante afin de vous éviter d’avancer les frais de santé. C’est le cas lorsque vous prenez une consultation auprès d’un médecin généraliste ou d’un spécialiste. Encore une fois, il s’agit d’une option, ce qui signifie que toutes les mutuelles TNS ne vous le proposeront pas. D’où l’intérêt de regarder de plus près votre futur contrat, mais également de prêter attention par rapport au délai de carence. Également connu sous le terme de délai de stage, ces informations sont normalement présentes auprès de vos garanties. Imaginons que vous subissez une hospitalisation, il est important que votre mutuelle se montre réactive pour couvrir les frais que vous avez pu avancer.

N’oubliez pas que les besoins de remboursement sont plus élevés chez les travailleurs non-salariés

En général, les personnes affiliées au régime TNS choisissent un niveau de remboursement plus faible. Même si la prise en charge est à 100 % concernant les frais liés à l’hospitalisation ou aux soins courants. Mais d’une manière globale, les besoins de remboursement sont plus élevés, d’où la nécessité de prendre le bon contrat. Lorsqu’un travailleur TNS choisi un niveau de prise en charge plus important en comparaison avec un salarié du régime général, il bénéficiera d’une prime annuelle moins élevée.

La possibilité de bénéficier de la loi Madelin

Vous ne le saviez peut-être pas, mais les professionnels sous le régime d’imposition réelle, c’est-à-dire BIC ou BNC peuvent bénéficier de la loi Madelin à propos de leur mutuelle santé. Un dispositif créé en 1994 permettant alors aux travailleurs TNS de bénéficier d’une déduction de leur cotisation sur leurs impôts. De plus, cela permet d’avoir une protection supplémentaire en cas d’arrêt de travail pour éviter une perte de revenus conséquente. Pour savoir si votre contrat mutuel est éligible à la loi Madelin, le contrat doit porter la notation TNS responsable. C’est un contrat modulable selon l’activité du travailleur et s’étendant à toute sa famille.

Quelle mutuelle choisir en tant qu’auto entrepreneur ?

Une personne en auto entreprise bénéficiera du régime micro BIC ou d’un mode forfaitaire. Cependant, les déductions fiscales évoquées précédemment concernant la loi Madelin ne s’appliquent pas. De ce fait, bon nombre de personnes travaillant en auto entreprise décident de refuser de souscrire à une mutuelle, car elles n’ont malheureusement pas de revenus suffisants. Cependant, il existe toujours des contrats spécifiques avec des tarifs très avantageux. Si vous souhaitez en profiter, il est nécessaire de bien comprendre les différents niveaux de garantie et de les choisir par rapport à votre besoin et à votre situation. Mais surtout, de comparer les différentes offres mutuelles pour obtenir une tarification particulièrement avantageuse. Comme vous le voyez, la comparaison reste absolument nécessaire pour obtenir la mutuelle TNS la plus intéressante. Mais ne vous attardez pas uniquement sur la tarification, il est important également de prendre en considération le niveau de garantie.

Plan du site