Soins dentaires, comment payer moins cher ?

soins dentaire

L’avènement de nouvelles technologies plus performantes a littéralement révolutionné l’univers de l’odontostomatologie, et permit à bon nombre d’individus souffrant d’affections dentaires de trouver satisfaction. Mais s’il y a un aspect qui caractérise particulièrement les soins dentaires en général, c’est bien le tarif excessivement élevé des prestations, qui limite réellement les possibilités thérapeutiques pour les patients. L’on est alors en droit se demander comment se faire soigner les dents sans dépenser des sommes astronomiques. La solution ? Opter pour des soins dentaires à l’étranger !

Pourquoi les soins dentaires en France sont-ils plus chers ?

soins-dentaire-moins-chereC’est une réalité : quand il s’agit de problèmes dentaires, de plus en plus de Français délaissent l’Hexagone et préfèrent aller se faire soigner à l’étranger. La principale motivation, outre la qualité des prestations proposées, reste la possibilité de réaliser des économies sur des soins excessivement chers. Et on estime à près de 20% le nombre de Français ayant déjà renoncé à un traitement dentaire, faute de ressources financières conséquentes. Mais concrètement, qu’est-ce qui explique la cherté des tarifs en France par rapport aux soins dentaires à l’étranger ?

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en interne, non seulement la pose d’un implant dentaire revient déjà chère, mais qu’en plus, la sécurité sociale ne rembourse que très peu, ou alors pas du tout les prestations sollicitées ! Certes, l’on ne peut nier que l’offre de soins est de très bonne qualité et que l’hospitalisation est parfaitement prise en charge. Mais l’évidence est inéluctable : grâce à des conditions nettement plus favorables, il est possible de bénéficier de prestations de qualité équivalente tout en profitant de tarifs bien plus accessibles à l’extérieur !

Soins dentaires à l’étranger : une pratique qui a la côte

Pour plusieurs raisons, se faire soigner les dents hors de la France s’avère extrêmement économique. En effet, si le tourisme dentaire permet de payer deux à trois fois moins cher pour des prestations tout aussi satisfaisantes, c’est d’abord et avant tout parce que la fixation des prix dans la plupart des pays étrangers est libre, mais les tarifs sont fixés « au réel ».

C’est loin d’être le cas en France, où la situation est d’autant plus problématique que contrairement aux soins dentaires à l’étranger, les prix semblent carrément déconnectés de la réalité. Une certaine opacité semble même s’être installée, vu que quelques tarifs sont plafonnés (les soins conservateurs en l’occurrence) et que d’autres prix sont fixés par le chirurgien-dentiste selon son appréciation (il s’agit souvent des soins non pris en charge, les implants dentaires notamment).

Pire, il s’avère que les prix les plus élevés portent généralement sur les cures les moins bien remboursées, ce qui rend les soins dentaires à l’étranger nettement plus avantageux. Parallèlement, le tourisme dentaire offre aux patients plusieurs possibilités de remboursement très intéressantes, qui contribuent à alléger le montant total du traitement.

En outre, il faut savoir que la plupart de ces pays disposent d’un système de santé efficace tout en proposant des coûts de vie bien meilleurs qu’en France, et l’un des exemples qui illustrent parfaitement cette réalité, c’est la Hongrie (plus de détails à ce propos sur Astuce-sante.fr).

Les économies sur les tarifs des soins dentaires à l’extérieur sont ainsi réalisées sur des postes de dépenses clairement identifiés. Il s’agit entre autres du prix de la location et des prix des fournisseurs (qui sont beaucoup moins chers que dans l’Hexagone), du coût des salaires (qui sont clairement plus élevés qu’en France) et enfin de la fiscalité et du montant des charges des entreprises, qui sont plus avantageux à l’extérieur.

Oui, les soins dentaires à l’étranger constituent réellement une alternative économique, et il va sans dire que le tourisme dentaire a encore de très beaux jours devant lui !